09 avril 2024
17 avril 2024
12 avril 2024
12 avril 2024
16 avril 2024
05 avril 2024
29 mars 2024
14 mars 2024
05 avril 2024
22 février 2024
09 février 2024
05 avril 2024
26 mars 2024
23 mars 2024
15 mars 2024
13 mars 2024
05 mars 2024
01 mars 2024
29 février 2024
26 février 2024
07 février 2024
14 février 2024
24 janvier 2024
21 janvier 2024
05 janvier 2024
22 décembre 2023
21 décembre 2023
05 décembre 2023
13 novembre 2023
17 octobre 2023
02 octobre 2023
05 septembre 2023
05 juillet 2023
06 juin 2023
17 novembre 2023
11 octobre 2023
07 juillet 2023
18 octobre 2023
22 décembre 2021
Logo facebook
Logo Twitter
Logo Instagram
Logo Instagram

Décès de Michel Peus

Louis Aliot, maire de Perpignan lui rend hommage

Pour Louis Aliot Perpignan perd  « un éminent ambassadeur du monde culturel »

Pianiste de formation, Michel Peus fait ses études à Paris auprès des maîtres Vlado Perlemuter et Alfred Cortot pour le piano ainsi qu’avec Pierre Dervaux pour la direction d’orchestre. Professeur certifié de piano, il enseignera au sein du Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée et en sera nommé directeur adjoint. Auteur d’un ouvrage sur Déodat de Séverac, Délégué des Jeunesses Musicales de France (1968- 1978), Administrateur du Festival Pablo Casals (1970-1988), Vice-Président de l’Office Régional de la Culture (1980-1986), Président-fondateur de l’Association pour le développement Musical des Pyrénées-Orientales (1978-1985), Président-fondateur de l’Union Départementale des Sociétés Musicales des Pyrénées-Orientales (1972), fondateur et Directeur artistique du festival international Elne Piano Fortissimo… A ce titre, il sera honoré de la Médaille du Patrimoine par le Ministère de la Culture et nommé Officier dans l’Ordre des Palmes Académiques.

Après le départ récent d’Eliane Comelade et Renada Laura Portet, c’est une grande figure du pays Catalan qui disparaît à son tour, nous laissant une œuvre titanesque, résultat de toute une vie de travail et de défense de sa culture catalane.

➡️ Michel Peus avait reçu en 2020 le prix Méditerranée Roussillon pour  son livre « Paul Casals, André Peus et les siens » (Mare Nostrum) Un ouvrage, illustré par de nombreux documents et témoignages, retraçant la vie musicale en Roussillon des années 1939 à 1964.

Partager cette page sur